Les garanties optionnelles d’une assurance décès et la garantie légume PTIA, IAD, IPT

Menu de mon-assurance-deces.fr ≡

Bonjour à tous, bienvenue pour ce 6ème épisode de la série mon-assurance-deces.fr, cet épisode est consacré aux garanties optionnelles d’un contrat décès toutes causes

L’option obligatoire - la garantie légume

Optionnelle mais souvent incluse automatiquement, la garantie que nous appelons la garantie légume est très utile voire indispensable.
IPT, incapacité physique totale, ou PTIA, perte totale et irréversible d'autonomie ou IAD, invalidité absolue et définitive, sont les appellations les plus utilisées mais il en existe un bon nombre d’autres.
Cette garantie vise à couvrir les cas les plus graves, ces sinistres non garantis car il n’y a pas de décès mais dont l’état de santé de l’assuré(e) est tellement dégradé qu’il faudrait l’assimiler à un décès et donc payer un capital.
Particularité de cette garantie, les capitaux décès ne sont pas forcément versés aux bénéficiaires, ils peuvent être versés directement à l’assuré(e) car malheureusement il ou elle en aura sans doute besoin.
Autre particularité, le paiement de cette garantie ne met pas forcément fin à la garantie décès.
Comme les noms de cette garantie légume sont différents, vous vous en doutez bien que les événements garantis et les conditions diffèrent d’un contrat à l’autre.
Finalement, l’assurance décès, ce n’est pas si simple que ça, prendre conscience de cette complexité et lire les conditions générales c’est franchir le cap pour devenir client de CGPN.

Conseil, le mandat de protection future

Petit conseil, être un légume ce n’est pas forcément le cas pathologique de Philippe, tétraplégique, dans le film “Les Intouchables”, il est tout à fait possible que votre corps fonctionne très bien mais que votre cerveau soit endommagé. Un mandat de protection future qui n’a rien à voir avec l’assurance peut vous permettre de choisir la ou les personnes de confiance qui devront prendre des décisions à votre place. Comme l’assurance décès, ce mandat se signe avant tout sinistre quand tout va bien.

Les options facultatives

Le décès accidentel

Uniquement proposé en option chez nous et pas en garantie principale, la définition du décès accidentel est propre à chaque contrat.
Une fois de plus, je vous encourage à lire et à relire les conditions générales du produit que l’on vous propose.
Doublement, triplement, capitaux décès multipliés par dix si le décès résulte d’un accident de la circulation à bord d’un véhicule de transports en commun, ont certes une probabilité d’arriver.
Les exclusions de garantie souvent bien plus nombreuses que pour une garantie décès toute cause balayent d’un revers l’ensemble de l’argumentation commerciale dont fait souvent preuve cette option.
Bien que proposée, cette possibilité de garanties additionnelles est plus que boudée par nos clients qui préfèrent augmenter la garantie décès toutes causes que de rajouter une option doublement ou triplement en cas de décès accidentel dont l'exécution est moins certaine.

Le double effet

A l’instar de l’option direction assistée pour les voitures, cette option “double effet” devient monnaie courante dans les contrats haut de gamme.
Cette option est destinée à maximiser la protection de vos enfants en doublant les capitaux prévus, en cas de décès simultané ou postérieur du conjoint de l’assuré.
Vous l’avez bien compris le conjoint qui n’a passé aucun casting, donc aucune sélection médicale peut, une fois le décès de l’assuré acté, avoir des garanties sur sa tête.
Ne rêvez pas non plus ces garanties ont une durée de vie limitée dans le temps, mais au moins elles ont le mérite de laisser le temps de se retourner pour examiner les nouvelles mesures patrimoniales et assurantielles à prendre suite au décès de l’assuré.

Les options de prévoyance

L’assurance décès est par nature et conformément à notre définition, un contrat de prévoyance. Il est donc fréquent d’avoir des options qui garantissent des faits moins graves que le décès mais parfois tout aussi problématiques sur le plan financier.
Nous les abordons rapidement ici, car ce n’est pas le sujet principal de mon-assurance-deces.fr mais elles seront développées sur mon-assurance-prevoyance.fr

Les indemnités journalières

Être en ITT (Interruption temporaire de travail) et avoir des IJ (Indemnités journalières) qui compense la perte de revenus est la seule solution si vous avez des pertes pécuniaires en cas d’arrêt de travail et que vous souhaitez conserver votre train de vie.

L’invalidité

Sans aller jusqu’à la garantie légume, il est tout à fait possible d’avoir une invalidité plus légère mais qui s’avère handicapante et génératrice de frais supplémentaires ou bien d’une baisse des rentrées financières.

Rente éducation

Cette option est protectrice pour nos enfants, pour qu’ils puissent poursuivre leurs études tranquillement avant d’entrer dans la vie active.

Pension du conjoint

Protéger son conjoint ou sa conjointe est primordial.
Le versement d’une pension viagère permet au survivant d’un couple de maintenir un cadre de vie et de compenser la baisse de revenus du feu couple alors que les frais fixes, eux, ne baisseront que modérément.

C’est déjà la fin du 6ème épisode sur les options des assurances décès.
N’oubliez pas de vous abonner, de liker et de réagir directement sur la page youtube de cette vidéo.
La rente éducation pour les enfants et la pension du conjoint sont des notions qui sont totalement intégrées dans le prochain épisode qui concerne le calcul du capital décès à souscrire pour une protection maximale de vos bénéficiaires.